Plénière : la Ruche et la Fonderie

Intervenant(s) : Yann Moulier-Boutang et Gilles Roussi

  • Type d'événement : Plénière
  • Date : Mercredi 11 juillet 2012
  • Horaire : 14h00
  • Durée : 120 minutes
  • Lieu : Uni Mail R080
Fils rouges : Biens communsÉconomie du Libre
Public cible : Grand public

Biographie

Gilles Roussi est un artiste français, créateur de nombreuses sculptures portant sur les problématiques engendrées par la modernité et notamment les machines électroniques. Pendant la période 1970-1990, il a contribué avec d’autres artistes à rapprocher les deux mondes artistiques et scientifiques et s’est interrogé sur les enjeux de la modernité.

Son expérience de formation à l’École supérieure art et design de Saint-Étienne, l’a conduit à utiliser les logiciels libres auxquels il s’était intéressé depuis longtemps et à fonder un Fablab avant l’heure avec Le Garage de Saint-Étienne, ainsi que la Fonderie pour tous.

Yann Moulier Boutang est professeur de sciences économiques à l’Université de Technologie de Compiègne. Il enseigne également la culture numérique à l’Esad de Saint-Étienne Il étudie les transformations actuelles du capitalisme et particulièrement les question de droits de propriété à l’ère numérique. Il est l’auteur du Capitalisme cognitif et de l’Abeille et l’économiste. Il anime la Revue Multitudes et s’engage régulièrement en faveur des anciens et nouveaux biens communs, de l’écologie et des mouvements sociaux.

Ouverture

Ces RMLL sont un moment précieux pour donner d’autres formes à nos liens et ancrer notre pratique au plus près des réalités. Elles renforcent notre communauté. Par cette assemblée plénière, nous voudrions nous penser du dehors en quelque sorte et instaurer un moment d’évasion.

  • Repérer comment le sens de notre démarche est perçu dans la société, comment elle inspire artistes ou intellectuels.
  • C’est pourquoi philosophes, historiens, sociologues, économistes, poètes et artistes sont les bienvenus dans ces rencontres.
  • Leurs expériences et réflexions nourrissent toujours notre propre évolution et nous nous en retrouverons tous enrichis.

Yann Moulier-Boutang et Gilles Roussi nous paraissent bien placés dans leur sphère d’activité pour répondre à la question de ce que peut bien vouloir dire le mot liberté en 2012.

  • Comment notre démarche est venue accélérer l’évolution des technologies du numérique.

    Sans logiciel libre, Internet n’aurait pas évolué aussi vite. Empêtrés dans des systèmes de brevets et de licences d’un autre âge, les grandes firmes n’auraient pu produire ces objets techniques qui embarquent tous du logiciel libre. Comme le dira certainement Yann Moulier-Boutang, nous sommes entrés dans une phase nouvelle du capitalisme, le capitalisme cognitif, et nous y sommes entrés grâce au logiciel libre et à l’open source sans lesquels on ne pourrait parler de cloud. Gilles Roussi montrera comment notre démarche est aussi venue élargir le champ des possibles dans toutes les sphères de la création.
  • Comment notre modèle de fonctionnement inspire

    Yann Moulier-Boutang nous parlera de pollinisation et montrera comment notre vie de libriste est une véritable mise en pratique des utopies libertaires de la fin des années 60 dans le monde occidental et pourquoi elle représente un immense espoir pour l’avenir de la planète.

    Gilles Roussi montrera comment le sens du partage est inhérent à la démarche artistique et comment l’utilisation du logiciel libre permet de monter Garage, Fonderie ou Fablab en toute liberté.