Le logiciel libre : un projet de transformation sociale ?

Intervenant(s) : Sébastien Broca

  • Langue : Français
  • Niveau : Confirmé
  • Type d'événement : Conférence
  • Date : Lundi 9 juillet 2012
  • Horaire : 11h00
  • Durée : 40 minutes
  • Lieu : Uni Mail R150
Fils rouges : Enjeux sociétaux
Public cible : Grand publicGeeks

Résumé

Le logiciel libre : un projet de transformation sociale ?

Le logiciel libre ne concerne désormais plus uniquement le code. Il a inspiré des pratiques de collaboration distribuée dans de nombreux autres domaines. En tant que mouvement social, il a contribué à mettre en question l’extension contemporaine des droits de propriété intellectuelle, et à promouvoir les biens communs informationnels. Il a enfin suscité l’intérêt d’un certain nombre d’intellectuels critiques (Y. Moulier Boutang, B. Stiegler, Y. Benkler, et d’autres), qui y ont vu l’ébauche d’un modèle social différent fondé sur la collaboration et le partage. Le logiciel libre peut ainsi être vu comme une matrice pour penser et expérimenter des types d’organisation sociale, en rupture aussi bien avec le « tout-marchand » qu’avec les formes traditionnelles de l’État-Providence. Comment caractériser plus précisément cette « utopie concrète » ? Quelle stratégie adopter pour que les valeurs et les pratiques qui sont historiquement au cœur du « libre » acquièrent une résonance sociale supérieure ? Telles sont certaines des questions que nous nous proposons de présenter et de mettre en discussion.

Biographie

Sébastien Broca est docteur en sociologie de l’Université Paris 1 depuis janvier 2012. Dans sa thèse, il a essayé de montrer comment le mouvement du logiciel libre s’était étendu au-delà du domaine informatique, et avait contribué à mettre en avant un nouvel objet de politisation : les communs informationnels.